Menu

Les animaux

Une ferme sans animaux, pour nous c'est incohérent !
De nombreux animaux ont leur utilité, ne serait-ce que pour fournir du bon fumier pour les légumes...

Aux Sources de Mirmande, vous rencontrerez nos deux gentilles chiennes : Gypse, une Border Collie qui garde la maison et me prévient quand quelqu'un arrive, et Moka, petite Cavalier King Charles qui est un vrai doudou vivant.
Gypse est une infatiguable joueuse. Elle a l'immense qualité de faire craquer tous les enfants, mêmes ceux qui ont peur des chiens : chaque année, nous recevons quelques enfants paniqués, hurlants parfois à 10m du chien, et qui repartent de leur séjour en embrassant Gypse !

Il y a aussi 4 chats qui limitent le développement des rongeurs. Nos meilleurs chasseurs portent de jolies collerettes anti-oiseaux, de couleur vives pour les effaroucher, afin de limiter leur impact sur nos voisins à plumes.
Le dernier venu, abandonné au pied de la ferme, s'appelle Malo, né en août 2018 : curieux et grimpeur, il est pot de colle, nous suit comme un chien et accepte des câlins de tout le monde.
Vous verrez aussi Hobbes, né au printemps 2012, grand mâle roux et blanc au poil long. Assez casanier, il reste à proximité de la maison où il fait son quota de siestes, mais c'est un très bon chasseur des plus gros rongeurs.
Notre Gribouille, jolie chatte espiègle née en août 2011, impose avec son poil gris et long. Son regard est souvent affûté comme l'acier mais elle est très câline quand elle a envie, têtant les habits dans nos bras ! Son territoire est plus grand que celui des autres chats, elle change souvent de lieu de repos ou de chasse.
Enfin, la doyenne s'appelle Chipie : née en 2000, elle habite exclusivement dans le hangar des chevaux où elle s'est réfugiée loin des chiens.
Nos chiens s'entendent bien avec nos chats, espérant toujours pouvoir jouer avec eux mais cette envie déplaît souvent aux chats après l'âge de 2 ans.

Pour aider Armelle dans le travail du sol, pour les cultures, nous avons pris des chevaux. Armelle pensait, avant son installation, à travailler avec des ânes, mais des essais ont montré que le sol très argileux demandait trop d'effort à ces gentils équidés travailleurs. Nous avons alors gardé nos ânesses, Tajine et sa fille Kookaï, pour le désherbage, l'entretien de la forêt autour de la maison (excellente action anti-incendie) et éventuellement des promenades (mais pas à dos d'âne).

Nous avons eu l'occasion en 2014 d'adopter deux vieilles juments habituées à l'attelage en calèche :

  • Câline, née en 1982, jument de trait type breton (parmi les plus petites races de trait français), qui porte bien son nom. Depuis 2019, elle est à la retarite et ne travaille plus, ses rhumatismes lui rendant l'effort un peu trop douloureux. La marche lui est cependant conseillée, elle peut donc tout à fait faire de petites promenades douces avec des enfants ou des débutants qui la monteront confortablement et en toute confiance.
  • Graffity, née en 1984, est un drôle de demi-trait croisé comtois/anglo-arabe, ce qui donne un grand cheval rustique mais dynamique. Sensible, elle n'aime pas être séparée de ses amis qu'elle domine gentiment. Elle aime les randonnées autant que le travail en carrière. Malgré sa puissance un peu plus faible que celle de Câline, qu'elle remplace par la vitesse, elle a pris le poste de Câline pour le travail dans mes cultures. En attendant que le suivant soit dressé...
  •   Le suivant, c'est Thor, superbe trait ¾ Irish Cob/ ¼ comtois, né en 2014. Castré tardivement, il a bien développé une belle musculature sur une imposante stature. Proche d'une tonne, il commence à être obéissant et doux comme un agneau ! Nous prenons cependant le temps nécessaire pour un dressage complet et sécurisant. Monté, c'est un fauteuil de luxe, avec des accoudoirs tellement il est confortable ! Il a une belle vitalité et surtout une belle allure qui en ferait un très beau cheval de spectacle.


Depuis le jardin vous pourrez aussi observer nos 18 poules pondeuses dans leur enclos voisin. Ce sont de jolies poules brunes, bien nourries et en plein air, qui nous font de bons œufs Bio (vente possible à la ferme). Nous leur avons aménagé un petit poulailler mobile à partir d'un vieux distributeur de foin, ce qui permet de bien gérer l'impact sanitaire sur le sol de l'enclos.

Les Sources de Mirmande tirent leur nom de 2 sources présentes sur le terrain, qui alimentent un grand bassin d'irrigation avant de rejoindre la Teyssonne. L'eau y est pure, suffisamment abondante et fraîche (14°C toute l'année) pour que nous puissions élever des truites dans le bassin.